Claude Simon

Claude Simon

Mireille Calle-Gruber

Language: French

Pages: 390

ISBN: 2:00291987

Format: PDF / Kindle (mobi) / ePub


Écrire une biographie est une chose étrange et sans fin. C’est toucher à du secret – et Claude Simon, prix Nobel de Littérature en 1985, était un homme singulièrement secret.

Il faut, entre enquête et fiction, vigilance et intuition, faire que le langage et ses images s’emparent de la pensée, et que nous parvienne l’héritage d’une magistrale leçon de littérature et de vie.

Car, la plus grande fidélité aura été, peut-être, que cette biographie de Claude Simon soit, résolument, comme lui-même le fut, du côté du vivant.

Scenes from Provincial Life: Boyhood, Youth, Summertime

The Wright Brothers

Genius of Place: The Life of Frederick Law Olmsted

A Brilliant Darkness: The Extraordinary Life and Mysterious Disappearance of Ettore Majorana, the Troubled Genius of the Nuclear Age

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

a beaucoup de discipline en même temps. Les élèves ne se sont pas trop moqués de moi. Je suis très heureux [souligné deux fois] sans te mantir et je sens que quand je serais bien au courant cela marchera très bien. Je suis en 5° et dans la section verte. Je pense souvent à toi. tout le monde est très complaisant ici. Je t’écris de l’étude. Il faut que j’ais un uniforme. La lingerie, l’infirmerie sont tenues par des sœurs très gentilles. Demain j’irais me promener. Embrasse bien tout le monde de

donne, d’un coup, d’un livre, en 140 pages. Cependant, en mai 2001, Claude reçoit une lettre de Philippe Sollers : il s’agit d’un projet Pléiade à négocier avec Irène Lindon, la fille de Jérôme, nouvelle directrice des Éditions de Minuit. Les choses s’engagent difficilement ; février 2002, Antoine Gallimard, Philippe Sollers et Irène Lindon sont reçus place Monge. Le compromis est de réunir non pas des Œuvres complètes mais un choix d’œuvres, constituant un seul volume de 1 300 pages. Claude

naisse de ce désir et fasse livre. Survivre aux siens oblige. Traumatise et oblige à filiation et fidélité, à la mémoire, à l’héritage, mais aussi, paradoxalement, survivre délivre des siens. Claude évoquait parfois l’existence qui aurait pu être la sienne si son père était revenu de la guerre. On peut imaginer que sa mère, très croyante, aurait eu, comme sa sœur Jeanne, une progéniture nombreuse dont il eût été l’aîné. En outre, tôt éloigné de la religion au sortir des années de pensionnat chez

petite enfance, tel un alluvionnement fertile pour l’écriture qui s’y aventure. Écriture et photographie C’est pendant le service militaire que lui vient pour la première fois l’envie d’écrire. Il dit : � un dimanche où j’étais “de garde à la baignade” ». Il est alors fasciné par la prose de Giraudoux, imite son style. Répondant plus tard à une enquête de Michel Zéraffa sur le roman contemporain, au moment où paraît La Route des Flandres, Claude Simon, rétrospectivement, considère que, de cette

dispense ce roman et de prendre conscience de son incontestable pouvoir d’envoûtement » ; une � véritable hypnose » du fait du détail des descriptions et des dialogues où chaque personnage est un � foyer irradiant ». Si bien que, tout en mentionnant les � audaces », désormais familières, de la technique romanesque à la Faulkner, � accrocs à la chronologie », � associations d’idées, flux de conscience, rapprochements bizarres imposés par les sensations ou les gestes auxquels se livrent les

Download sample

Download